Nederlands
Français
English
Mission
Liens
Contact
Home
Sources
Privacy
Quelconque Hitparade Par Place Par Espèce
ou Fonction
Par Nom Par Élément Par Style Par Personne Passée et Présent
--> Page principale --> Liste de tous les endroits Ou Précédent
On trouve cet endroit plutôt beau! Score: 5.9 par 1967 votes quelconques.
Et vous??? Votez sur des endroits via Quelconque
(Ref:0001691)
Afficher sur carte Google Earth



Sainte-Eleuthère (à Esquelmes) à OBIGIES / PECQ / BELGIQUE
(rue Marcel Delroeux)

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Sainte-Eleuthère (à Esquelmes) OBIGIES à PECQ / BELGIQUE
Photo par Johan Mares (@Belgiumview)

Photo
suivante

Clique sur les petits fotos pour les agrandir.

Sainte-Eleuthère (à Esquelmes) OBIGIES à PECQ / BELGIQUE: Sainte-Eleuthère (à Esquelmes) OBIGIES à PECQ / BELGIQUE: Sainte-Eleuthère (à Esquelmes) OBIGIES à PECQ / BELGIQUE: Sainte-Eleuthère (à Esquelmes) OBIGIES à PECQ / BELGIQUE:

Description de Sainte-Eleuthère (à Esquelmes) OBIGIES à PECQ / BELGIQUE:

Église Romane du 11ième siècle.

Bruno De Pessemier:

'Dédiée à Saint Eleuthère, fondateur et premier évêque du diocèse de Tournai, soutenu par les libéralités de Clovis. Eleuthère mourut en sainteté en 531 après J.-C.

Ce monument mérite toute notre attention, tant sa richesse est grande. Elle est un beau témoin de l’art roman du XIème siècle en petits moellons calcaires de Tournai. On dit qu’elle serait la plus ancienne église de Belgique, voir d’Europe Occidentale. Cette bâtisse aurait été édifiée à l’emplacement d’un ancien temple païen, dont les origines druidiques se retrouvent dans l’autel constitué d’une pierre de sacrifice. Puis elle serait devenue un temple romain dédié à Mercure, et enfin, au XIème siècle, une église chrétienne dédiée à Saint-Eleuthère, qui selon la tradition vint y prêcher.

A l’intérieur, l’autel est constitué d’une table druidique de sacrifices, derrière cela, vous constaterez que la fenêtre est décentrée, elle constitue un rappel de la mort du Christ, inclinant la tête pour expirer... Le baptistère contient une cuve romane en pierre.

A l’extérieur, le clocheton d’ardoise date du XVIème siècle. L’église fut prolongée au XIXème siècle dans le style médiéval.

D’après la légende, l’église était reliée par un souterrain au château du diable, qui aurait été une place forte des Templiers. Ce château, détruit au milieu du XVIIIème siècle était au sud-est de l’église. '



Nederlands
English